ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
A
ABDUCTION

L’abduction est un terme médical. En anatomie fonctionnelle, il désigne l’écartement d’un membre de l’axe du corps (passif et/ou actif) dit plan médian dans un plan frontal. 

On l’oppose au terme médical « adduction ».

researchgate.net

Il existe un muscle responsable du mouvement d’abduction pour chaque partie du corps, on parle de muscle abducteur. 

Pour les membres supérieurs ou thoraciques, il convient d’étudier successivement l’épaule, le poignet et les doigts. 

  • Pour l’épaule, le muscle adducteur est dans l’ordre d’intervention : le muscle supra-épineux, puis le muscle deltoïde puis le chef long du muscle biceps brachial, le muscle dentelé antérieur puis le muscle trapèze. 
  • Pour le poignet, le muscle responsable de l’abduction est le muscle fléchisseur radial du carpe puis le muscle long extenseur radial du carpe et enfin le muscle court extenseur radial du carpe. 
  • Concernant le doigt, le muscle adducteur est le muscle abducteur de êtit doigt, puis le muscle interrosseux dorsal de la main, puis le muscle long abducteur du pouce et enfin le muscle court abducteur du pouce. 

Pour les membres inférieurs ou pelviens, il convient d’étudier successivement la hanche, la cheville puis les orteils. 

  • La hanche, vient solliciter pour le mouvement d’abduction le muscle moyen glutéal puis le muscle petit glutéal, le muscle Sartorius et enfin le muscle tenseur du fascia lata. 
  • La cheville, ne sollicite que le muscle court fibulaire pour le mouvement d’abduction. 
  • Enfin, l’orteil sollicite quant à lui le muscle abducteur de l’hallux et le muscle abducteur du petit orteil.